RDC : Le pleure de Matata Ponyo à Félix Tshisekedi !

 

 

 

La Rédaction

 

 

Récemment empêché de voyager pour Lubumbashi la semaine dernière afin d’enterrer sa jeune sœur, le Sénateur Matata Ponyo a saisi le président de la République Felix Tshisekedi à travers une correspondance.

En effet, cette correspondance adressée au chef de l’Etat ce mardi 22 février, Matata Ponyo sollicite « la cessation de la violation » de ses droits fondamentaux par les différents services étatiques.

Il sollicite aussi le rétablissement et la jouissance effectifs desdits droits conformément à la constitution.

Alors qu’il était interdit de quitter la ville Kinshasa, il a fait savoir que « l’agent de la Direction générale de migration qui me l’a signifié verbalement et sans le moindre soubassement, m’a fait savoir que la décision venait d’en Haut ».

Par ailleurs le Sénateur Matata Ponyo a rappelé au président de la République que la Cour constitutionnelle s’était déclarée incompétente de le juger entant qu’ancien Premier ministre, conformément à la constitution du pays.

« La chose la plus inexplicable et intrigante est que le dossier sur le détournement des fonds relatifs à l’indemnisation des biens zairianisés pour lequel j’ai été entendu, placée en résidence surveillée et qui a conduit une perquisition brutale de ma résidence jusqu’à violer l’intimité familiale, n’a jamais été clos, en dépit de la demande de classement sans suite pour défaut de charges confirmée verbalement par le Procureur général près la Cour constitutionnelle et sollicitées par mes avocats », a-t-il fait savoir dans cette correspondance.

Partager

Lire aussi

Partager

Articles récents