RAM : le greffier Jules Ngoy a été transféré à la prison de Makala

 

 

Sarah Bukasa

 

Accusé d’avoir notifié une sommation judiciaire à la requête des citoyens congolais de stopper les prélèvements de Registre des appareils mobiles (RAM) auprès de la population, Ngoy Jules, greffier du Tribunal de commerce a été arrêté.

Après avoir été entendu, Jules Ngoy huissier et greffier a été transféré à la prison centrale de makala où il passera sa première nuit.

Selon Hervé Diakiese avocat et défenseur de droit de l’homme qui a annoncé la nouvelle sur son compte Twitter, il dénonce cette décision et estime que cette démarche est une manœuvre politicienne.

« Tous ceux qui s’indignaient ici pour l’injustice de la taxe RAM, vous savez ce qui vous reste à faire ou pas », peut on lire sur la page Twitter de maître Hervé Diakiese.

Cependant, cette affaire de RAM continue à défrayer la chronique.

Pourtant interpellé à l’Assemblée nationale et au Sénat, le ministre de la PTN-TIC Augustin kibasa avait précisé que RAM n’était ni une taxe, non plus un impôt.

Alors que jusqu’à présent, aucune communication des officiels au sujet de celui-ci n’est vulgarisée.

Partager

Lire aussi

Partager

Articles récents