Beni : Le porte-parole du mouvement Véranda totalise une année en prison de Kangwayi

 

 

Jackson Bagheni

 

 

L’activiste de la société civile, membre de la véranda Mutsanga Oicha Kathya Muzaliwa a totalisé depuis le 30 mars dernier, un an depuis son arrestation à la prison Kangwayi de Beni.

Durant ces 365 jours, la véranda Mutsanga dit ne pas reconnaître les motifs de l’arrestation de son porte-parole.

Ce groupe de pression non armé regrette la diffamation des politiciens à la population après leur passage à Beni Kangwayi, consistant à salir la lutte de ce combattant des anti-valeurs et demande la libération de son porte-parole sans condition.

Par ailleurs, la véranda Mutsanga a appelé toute la population d’effectuer les visites à Kangwayi.

Rappelons qu’il était arrêté après sa dénonciation sur une tentative d’embuscade dans la route Maimoya Tsani-tsani, le 29 mars l’année passée.

Signalons que même le président de cette véranda Mutsanga en territoire de Beni, Kasapard Siviwe Yotama, reste en exile craignant sa sécurité personnelle.

Partager

Lire aussi

Partager

Articles récents